La Casa de Papel

Si l’on est sérievore (coupable, votre Honneur) et si l’on a pas passé les dernières années en orbite autour de mars, il serait étonnant de ne pas avoir entendu parler de cette série, vu le buzz qu’elle a fait.

J’étais donc au courant de son existence, mais n’avais pas eu l’élan de la regarder jusqu’à très récemment. Une histoire de braquage… une série espagnole… et pis ces masques, franchement… Bof, quoi.

 

 

Après visionnage des deux saisons, je peux le dire : QUELLE CLAQUE ! Le buzz est plus que très beaucoup largement mérité. Tellement!

Un scénario aux petits oignons, fin et intelligent, des acteurs qui transpirent l’authenticité, terriblement humains et touchants, un suspense mené de main de maître… what else ? Que Netflix s’active pour la saison 3, merci.

Cela prend un, voire deux épisodes, pour plonger dans le bain de la langue espagnole. Après ça va tout seul, avec en bonus le plaisir d’apprendre quelques mots ici et là.

Bref, il n’y a rien d’autre à dire, juste à regarder, et se délecter.

Car c’est MUY BIEN! 🙂

Good girls

Dans la série j’aime les séries, surtout quand elles sont drôles, voilà une nouveauté Netflix vraiment sympa (et je suis difficile).

Car, les amis, notre monde va mal, donc il faut rire.

Et Good girls remplit parfaitement cette mission.

Nous avons donc trois femmes vivant en banlieue d’une quelconque ville américaine. Il s’agit d’une série féministe, car nos trois héroïnes sont des femmes fortes, qui en chient et ne se laissent pourtant pas abattre. Beth, femme au foyer et mère de quatre enfants, découvre que son mari se tape la secrétaire et dans la foulée a perdu tout leur argent. Annie, mère célibataire d’une fille qui veut être un garçon, risque de perdre sa garde. Ruby quant à elle a un mari en or, mais leur fille est très malade et son traitement coûte trois bras. Devant cette adversité, elles se découvrent une puissante rage de s’en sortir, par leurs propres moyens.

Lesdits moyens sont discutables, puisqu’elles décident de résoudre leurs problèmes financiers en braquant un supermarché. A partir de là, bien évidemment, tout part en sucette et les rebondissements s’enchaînent pour notre plus grand plaisir.

Donc… à voir ! Vraiment bien foutu (ça c’est de la critique dis voir), des actrices attachantes et crédibles, et des seconds rôles à l’avenant.

Les femmes sont décidément plus fortes quand elles s’unissent 😉

Nota bene : avis valable uniquement pour la VO. Votre dévouée a une grave allergie à la VF (erk !).